Déjeuner à l’Orangerie Four Seasons Paris

Les Filles So Chic ont eu envie de se changer les idées en déjeunant à l’Orangerie l’un des restaurants du célèbre Four Seasons Paris.

Dès notre arrivée, nous sommes surprises par toutes ces fleurs présentes dans le hall d’entrée mais aussi dans le couloir, les patios et le restaurant.

La décoration florale est tout simplement magnifique! Rien qu’en poussant la porte du célèbre hôtel nous avons l’impression d’être complètement ailleurs. Le dépaysement est total.

 

Nous déjeunons sous la véranda de 7 mètres de hauteur dans un style art déco.

 

Fidèles à notre habitude nous débutons par des Mojitos mais aussi Bellini ces célèbres cocktails à base de pêche.Très rafraîchissants mais aussi délicieux 😉

apero

Un amuse bouche nous est proposé: fraîcheur de carotte et quenelle passion sorbet à l’amande.

amuse bouche

 

Le chef David Bizet nous propose une cuisine française traditionnelle, nous nous laissons séduire en entrées par :

Les asperges vertes du Lubéron, Kalamata, truffe au parmesan: que c’est agréable de savourer des mets de saison. Entrée très fraîche.

Le crabe royal: eau de citron, jeunes radis acidulés: un délice, c’est très fin et frais.

L’œuf de poule fumé: caviar impérial et cresson. Si vous aimez le caviar c’est l’entrée à prendre.

 

En plat nous avons pris:

La sole: coquillages, pomme verte et verveine. Le mélange des saveurs avec la pomme et la verveine est intéressant et très réussi.

Poulette de perche: morille, asperge au vin d’Arbois

Nous avons eu en pré dessert un lit de cerises fraîches sorbet végétal. Les cerises étaient très bonnes mais le sorbet végétal surprend un peu. Sorbet que nous n’avons pas l’habitude de prendre lorsque l’on se rend chez le glacier mais c’est aussi pour cela que nous allons déjeuner chez les grands chefs: pour surprendre nos papilles.

En dessert, en gourmandes que nous sommes, nous avons pris:

Fleur de vacherin: framboises à l’anis. Non seulement le visuel est spectaculaire  mais le goût et la texture sont uniques. Un parfait mélange de meringue et de framboise.

Fraise Ciflorette: crème glacée girofle, fraise des bois. On s’attendait à des simples fraises avec une quenelle de glace mais ce serait mal connaître le Four Seasons…. rien ne peut être simple, tout est recherché et raffiné pour notre plus grand plaisir.

Pour terminer en douceur: guimauve fraise, brioche tropézienne à l’orange et fondant au chocolat. Tout était délicieux même si notre préférence va pour la guimauve fraise.

FullSizeRender (51)

Un repas raffiné dans un cadre exceptionnel avec un personnel aux petits soins

IMG_1382 (1)

 

English version for our friends

The Girl So Chic wanted to change their minds by lunching in the Orangery one of the restaurants of the famous Four Seasons Paris.

From our arrival, we are surprised by all these present flowers in the entrance hall but also in the corridor, the patios and the restaurant.

The flower arranging is simply magnificent! Only by pushing the door of the famous hotel we have the impression to be completely somewhere else. The disorientation is total.

We lunch under the porch 7 meters in height in an art deco style.

Faithful to our habit we begin with Mojitos but also Bellini these famous cocktails with peach. Very refreshing but also delicious;)

One amuses mouth is proposed to us: freshness of carrot and quenelle passion sherbet in the almond.

The leader David Bizet proposes us a traditional French food, we are allowed seduce in entries by:

The green asparaguses of Lubéron, Kalamata, truffle in the Parmesan cheese: that it is pleasant to savor dishes of season. Entered very fresh.

The royal crab: water of lemon, young people radish acidulated: a delight, it is very fine and fresh.

The smoked egg of hen: imperial caviar and watercress. If you like the caviar it is the entry to be taken.

In dish we took:

The sole: shells, green apple and verbena. The mixture of the flavors with the apple and the verbena is interesting and very successful.

Chick of perch: morel, asparagus in the wine of Arbois

We had in meadow serves some fresh cherries plant sherbet. Cherries were very good but the plant sherbet surprises little. Sherbet which we are not used to taking when we go to the ice-cream maker’s but it is as well for it as we are going to have lunch at the big chef’s: to surprise our papillae.

For dessert, in gourmands that we are, we took:

Flower of vacherin cheese: raspberries in the anise. Not only the picture is spectacular but the taste and the texture are unique. A perfect mixture of meringue and raspberry.

Mill Ciflorette: ice cream clove, wild strawberry. We expected simple strawberries with a quenelle of ice but it would be bad to know the Four Seasons …. nothing can be simple, everything is looked for and refined for our most great pleasure.

To end smoothly: marshmallow mills, brioche from Saint-Tropez in the orange and the chocolate fondant. Everything was delicious even if our preference goes for the marshmallow mill.

A meal refined in an exceptional frame with a staff in the small care.

 

 

 

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s